Les apparitions Pré-Concept d’AKH et Kheops aux côtés de MC Sergio, de 1989

Je pense que beaucoup connaissent déjà This the B Side, de Choice MC’s en feat avec AKH, qui fut sa première apparition discographique en 1988, enregistrée en pyjama d’après la légende.

Mais ce n’est pas la seule apparition de Chill avant Concept.

En effet, en cette année 1988, MC Sergio, l’un des Choice MC’s enregistre son album Making a killin’ (sorti le 02 janvier 1989), en compagnie de Tony D à la production, qui a déjà bossé sur le maxi dont est issu This the B Side.

AKH fait sur cet album de MC Sergio ses premiers pas de beatmaker sur le titre The Journalist, avec Kheops aux scratchs.

AKH est également présent vocalement sur cet album dans le refrain du titre In the Name of love, qui fut même clippé et eu droit à plusieurs remixs (Qui ont l’avantage que l’on y entend plus AKH que dans la version album. Remixs en écoute plus bas dans l’article).   

Le 20 mars 1989, un maxi est extrait de cet album. Le titre mis en avant sur ce maxi est In the name of love avec ses 3 remixs, dans lesquels on entend toujours AKH au refrain. Sur ce disque, AKH y fait un couplet. Sur une version longue du titre Here we go again (Nommé par erreur « In the name of love (Edit) » sur le vinyl).

 

De ce que j’ai compris de propos retrouvés en interview, toutes les chansons en compagnie de MC Sergio ont été enregistrées en même temps que This is the B side. AKH aurait d’ailleurs fait la prod de The Journalist le même jour où il a enregistré cette chanson qui est devenue son tout premier titre sur disque.

En bonus, les trois remixs de In the Name of love en écoute ci dessous.

 

Pour ceux qui souhaiteraient avoir ces projets en physique, vous pouvez les trouver pour pas cher sur Discogs (Mais vu que c’est globalement expédié depuis les States, les frais de port peuvent faire mal). A noter que ces deux projets n’ont jamais eu d’édition CD.

Album Making a killin’ Vinyl

Album Making a killin’ K7 (Cette version K7 se vend plus cher que la version vinyl)

Maxi In the name of love Vinyl

Un grand merci à DJ Kheops qui a partagé cette anecdote sur le titre The journalist ce lundi 06 juillet sur sa page. D’autant plus qu’il était difficile de savoir qu’ils ont participé à ces deux projets de MC Sergio, leurs participations n’étant pas créditées sur les deux disques en question. C’est d’ailleurs grâce à son anecdote que j’ai pu trouver les autres titres dont j’ai parlé. Encore merci à Kheops.

 

 

 

 

« Funambule », le titre du groupe Ticket, le premier groupe d’Imhotep, qui date de 1982

Comme expliqué dans cet article, quand Imhotep était tout jeune il faisait partie d’un groupe de rock Nantais intitulé Ticket.

Ce morceau, Funambule, est sorti en 1982

Le clip de « Pourquoi moi? » de Ticket, le premier groupe d’Imhotep, de 1981!

Au début des années 80, Imhotep, qui n’a pas encore trouvé son nom de pharaon, fait partie du groupe Ticket.

Ce clip, Pourquoi Moi?, date de l’année 1981.

Les premières apparitions discographiques d’Imhotep

Pour ceux qui ne le savent pas, avant d’intégrer IAM en 1989, Imhotep a fait partie d’un grand nombre de groupes de rock puis de reggae, avant de basculer dans le hip hop en écoutant l’album Paid in full d’Eric B & Rakim.

C’est justement pendant cette période rock qu’il a fait ses premières apparitions discographiques.

Ces apparitions se sont faites en 1981 et 1982, tout d’abord sur deux compilations en 1981 puis sur un 45 tours l’année suivante.

Le tout avec le groupe Ticket (Groupe Nantais), dont il était le chanteur principal lors de sa création en 1979. Puis Jean Michel Daniau est devenu le second chanteur du groupe (Puis le principal quand Imhotep a quitté le groupe en 1982 peu après l’enregistrement du 45 tours Funambule).

Voici ces apparitions en détail :

En 1981, apparition sur les compilations Rock n’Rennes (Nettoyage) et Bandes de France vol 1 (Howard Hugues).
En 1982 sort le 45 tours contenant les titres Funambule et Pourquoi moi ?.

Voici les membres du groupe à cette époque :

Pascal « Pipo » Perez , guitare, chant sur Funambule et Howard Hugues, chœurs
Jean-Michel Daniau , guitare, chant sur Pourquoi Moi et Nettoyage, chœurs
Yves Le Rolland, batterie, textes
Cyril Wiet, basse, choeurs
Gildas Renaud, lead guitare, choeurs

A noter que les chansons du groupe étaient écrites par Yves Le Rolland et composées par Jean Michel Daniau.

Passé ces quelques chansons sorties sur disque avec Ticket, il faudra attendre 1990 et la cassette Concept pour que Imhotep ait une nouvelle sortie discographique.

Quant au groupe Ticket, il a continué durant quelques années et a sorti un album en 1985, Coup de bol à Marrakech, avant de se séparer définitivement.

D’autres membres du groupe ont eu eux aussi une belle carrière après la séparation. Yves Le Rolland est devenu programmateur pour Radio France puis producteur pour Canal +, notamment pour Les Guignols et Action Discrète. Et Luc Boisseau, qui a intégré le groupe après le départ d’Imhotep (en étant en quelque sorte son remplaçant) , a intégré Elmer Food Beat en 1986. Il a arrêté de faire de la scène et de jouer sur les albums, mais il continue d’écrire des chansons pour le groupe.

Vous pouvez écouter les chansons citées dans cet article ci dessous. A noter que pour les deux titres où Imhotep n’est pas au chant, il est tout de même présent en tant que guitariste secondaire, en duo avec Daniau :

Avec Imhotep à la guitare.

 

 

Avec Imhotep au chant et à la guitare.

Avec Imhotep à la guitare.

Et petit bonus, Pourquoi moi ? interprété à la télévision en 1981. On peut y voir Imhotep tout jeune, âgé de 21 ans.

 

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner
%d blogueurs aiment cette page :